Les meilleures astuces pour préserver vos vêtements

Quoi de plus désagréable que sortir un vêtement du lave-linge et constater qu’il a rétréci, s’est décoloré ou a pâli ?

Remplacer des vêtements abîmés est non seulement coûteux, mais a aussi un prix environnemental. Une étude[1] menée par VITO montre que l’Européen moyen produit 11,3 kg de déchets textiles par an, soit 5,8 millions de tonnes à l’échelle du continent. Au niveau mondial, le secteur de la mode est responsable de pas moins de 10 % de toutes les émissions de gaz à effet de serre. Il est donc crucial que nous prenions soin de nos vêtements afin qu’ils durent le plus longtemps possible.

Nous avons compilé ici nos meilleurs conseils pour vous aider à conserver vos vêtements plus longtemps.

  • La qualité avant la quantité

Mieux vaut avoir moins de vêtements, mais de qualité supérieure que beaucoup de pièces bon marché. Les vêtements bas de gamme sont souvent fabriqués en tissus synthétiques, tels que le polyester ou le nylon. Ils s’usent beaucoup plus rapidement que les tissus naturels comme le coton ou le lin. Ils ont également un impact négatif sur l’environnement, car ils sont un sous-produit du plastique.

  • Ne surchargez pas le lave-linge

Surcharger votre machine a deux effets négatifs : vos vêtements seront mal lavés et ils frotteront les uns contre les autres, ce qui les abîme et provoque la décoloration. Vos vêtements se retrouveront aussi plus facilement en boule serrée, ce qui complique leur démêlage et sollicite davantage le tissu.

  • Réduisez la quantité de produit lessiviel

L’utilisation de grandes quantités de produit lessiviel augmente la fragilité des tissus tels que le Lycra et les rend rigides ou cassants. C’est d’autant plus vrai pour les vêtements de sport et les jeans ou leggings extensibles. L’assouplissant est plus un « nice to have » qu’un produit de première nécessité. N’en utilisez pas pour les pièces fragiles et limitez-vous à de petites quantités pour les tissus résistants comme le coton.

  • Lavez les vêtements foncés à l’envers

Pour éviter que la décoloration des vêtements foncés, lavez-les toujours à l’envers. Cette technique vaut aussi pour les T-shirts afin d’éviter que l’imprimé se craquelle et se décolore. Lorsque vous faites sécher des vêtements sur la corde à linge, disposez-les à l’envers pour éviter que le soleil les décolore et provoque des taches.

  • Pliez au lieu de suspendre

Lorsque vous suspendez des tissus lourds, comme des pulls en laine, le tissu peut s’étirer et se déformer. Le fait de plier les pièces le long des coutures permet d’éviter ce phénomène et de froisser vos vêtements.

  • Ne lavez pas inutilement le denim

Le denim ne doit pas être lavé après chaque utilisation. Un lavage trop fréquent endommage le tissu. Avec le temps, le jean devient alors plus fin. Pour rafraîchir vos vêtements entre deux lavages, vous pouvez les suspendre dans la salle de bains pendant que vous prenez votre douche : la vapeur leur donnera une nouvelle vie. Vous pouvez également mettre votre jean dans un sac en plastique au congélateur pour éliminer d’éventuelles bactéries.

  • Évitez le sèche-linge

Un sèche-linge peut certes s’avérer utile. Sécher vos serviettes dans un sèche-linge est, par exemple, un excellent moyen d’en préserver la douceur et le moelleux. Le sèche-linge peut toutefois aussi décomposer les fibres des vêtements et les faire rétrécir. Utilisez plutôt une corde à linge. Vous économisez ainsi de l’électricité, ce qui réduit votre facture et est tout bénéfice pour l’environnement.

  • Rangez vos chaussures

Il est très tentant, après une longue journée d’école ou de travail, de jeter ses chaussures sur une pile, près de la porte où vous les avez enlevées. Cela peut toutefois les endommager, en les faisant se plisser ou s’écraser. Elles s’usent, dès lors, beaucoup plus vite que la normale. Rangez plutôt vos chaussures avec ordre et soin sur un meuble et évitez la tentation de les empiler.

Pour d’autres conseils sur la réduction de l’impact environnemental de vos biens, lisez nos conseils sur la manière d’éviter de perdre vos affaires.

 

[1] “Naar duurzame en circulaire textielconsumptie, hoe begin je er aan?” par VITO.

Contactez-nous
Mieke Van Eyck Account manager, youEngine
Mieke Van Eyck Account manager, youEngine
A propos de My Nametags

My Nametags est l’un des plus grands producteurs en Belgique d’étiquettes nominatives autocollantes et d’étiquettes thermocollantes. Les étiquettes nominatives se prêtent à des milliers d’applications, de l’étiquetage des vêtements et du papier à lettres à celui des tissus et des chaussures. L’entreprise a été fondée en 2004 par Lars B. Andersen, qui souhaitait étiqueter les effets personnels de ses enfants. Son ambition était de créer une entreprise capable de produire les meilleures étiquettes nominatives au monde. 

My Nametags offre désormais une garantie de lavage de 10 ans, ce qui est inégalé dans le secteur. Les étiquettes ont été testées de manière indépendante et élues meilleures étiquettes de Belgique. Au fil du temps, l’entreprise s’est efforcée de créer et de maintenir la réputation très respectée de qualité et de service qu’elle a aujourd’hui, avec un taux de satisfaction de la clientèle de 99 %, sans pareil parmi les entreprises d’étiquetage. My Nametags est la seule entreprise d’étiquetage en Belgique qui fournit des étiquettes antibactériennes. 

My Nametags
Box 57, 3de verdieping
Waterloo Office Park
Building M, Richelledreef 161
1410 WATERLOO
BELGIË